Bénévole de l’association divertissement dance, Annick Delille, élue première femme Onnaingeoise

A l’occasion de la journée internationale des femmes et pour la première fois, la municipalité, via la délégation de Tassadit Aouimeur, adjointe au protocole a mise à l’honneur des femmes impliquées dans la vie associative.

Et c’est sur les propositions des présidentes et ou présidents des associations, que les heureuses élues du jour ont été émues de se voir congratuler.

«Officialisée par les Nations Unies en 1977, la journée internationale de la femme est issue des manifestations de femmes du début du 20e siècle, réclamant le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l’égalité entre les sexes » a introduit Tassadit  Aouimeur. Dans le déroulé de la cérémonie, c’est en parfaite Madame loyale que l’adjointe au protocole a proposé à l’assemblée « de participer à l’élection de la femme de l’année parmi les 8 candidates inscrites».  Pour se forger une idée sur la personnalité de la récipiendaire, chacune des candidates a vu son portrait dressé par chaque dirigeant de l’association. Puis, c’est sous la forme d’un quizz que les candidates avaient à répondre aux questions  sur l’histoire,  l’art, la science, la politique, le sport, la mode, les peintres… Face à autant de qualité humaines, d’esprit d’abnégation et de volontarisme, le jury a eu beaucoup de mal à établir un classement. Finalement Annick Delille, membre de l’association divertissement danse présidée par Jacqueline Hennard, a été élue femme de l’année Onnaingeoise. Quant à Claire Charles du secours populaire et Paulette Moreau des anciens travailleurs, elles se sont vu attribuées le titre de première et deuxième dauphines. Excusée, puisque retenue par d’autres obligations Michelle Gréaume-Dolez  s’est associée à cette journée en rédigeant un billet. «J’ai une pensée particulière pour celles qui souffrent régulièrement des violences conjugales, les victimes du racisme, les mères au foyer qui travaillent sans compter alors que leur travail n’est pas reconnu ainsi que les salariées qui se battent pour être rémunérées à l’identique de l’homme pour le même travail. », a écrit le maire.

Les candidates : Annick Delille (Divertissement danse) ; Paulette Moreau (Anciens travailleurs) ; Marie-Jeanne Perrier (Ambiance et Loisirs) ; Claire Charles (Secours populaire) ; Marie-Blanche Crémer (Association familiale d’Onnaing) ; Maryvonne Carrez (Aiguilles et crochets) ; Hermine Pezzini (Comité de quartier Voltaire-Scouflaire) ; Sylvie Ballini (SAMO).


Galerie photos