Un atelier défense XXL à Saint Exupéry

Ils s’appellent Otis, Léa, Nassim et Clara, et ils sont en classe de 6eme au collège St Exupéry.

Ce vendredi 13 avril, ils sont entrés de plein pied dans l’Atelier Défense pour lequel ils se sont portés volontaires, et ce jusqu’en classe de 4eme.

Et ils sont 40 collégiens à avoir eu cette démarche suite à la visite des 15 militaires de l'opération Sentinelle le mois dernier. Une action initiée en partenariat avec les représentants locaux de l'Armée.

Un atelier défense XXL puisque généralement ce type de projet ne rassemble que 10 à 15 jeunes. " Mais nous ne pouvions pas mettre de côté des collégiens aussi enthousiastes et volontaires " a souligné Jean Noël Hurbin en sa qualité de Lieutenant Colonel de la réserve citoyenne, référent pour l'Armée dans ce projet.

Ce vendredi donc, était signée la convention donnant le coup d'envoi de l'Atelier Défense en présence des élus onnaingeois, de l'association patriotique onnaingeoise de la Sénatrice et de l'Armée. Le Sous-Préfet, bien qu'absent et excusé, est signataire de ce partenariat, un engagement des services de l'Etat qui est une première dans les Hauts de France, pour cette opération.

Les enfants ont exprimé leurs motivations à rejoindre l'opération et les anciens de l'association patriotique onnaingeoise, à travers la voix de son président, M. Basuyau, les espoirs de relève qu'ils fondaient dans ces jeunes gens pour poursuivre le devoir de mémoire. Les collégiens travailleront les sujets de la citoyenneté, de la défense nationale ainsi que le devoir de mémoire avec leur professeur d'Histoire-Géographie M. Cottenceau.

Voilà un bien bel espoir que cette jeune génération sensible et consciente de la nécessité de l'engagement citoyen pour garantir le " vivre ensemble ".


Galerie photos