Un marché de Noël haut en couleurs et plein de chaleur humaine qui a tenu ses promesses

Le thème du Nord s’est bien prêté à la manifestation tant attendue des Onnaingeois. Convivialité, solidarité, partage, joie et parties de franches rigolades étaient au rendez-vous. Un vrai bonheur pour les très nombreux visiteurs venus en masse des quatre coins de l’arrondissement partager ce moment magique et féérique.

La Municipalité avait souhaité maintenir cet événement malgré les élections municipales anticipées. Et bien lui en a pris car les habitants ont profité au maximum des animations, des exposants et de l’ambiance propre à l’événement. Pour l’occasion, l’Hôtel de ville avait revêtu ses habits de lumière qui ont illuminé les chalets. « Durant la semaine qui a précédé l’ouverture les agents des services techniques ainsi que les bénéficiaires du chantier d’insertion de l’association Poinfor ont bravé avec courage la pluie, le vent et le froid,  pour installer les chalets dans des conditions difficiles », a remercié  Vincent Handré, adjoint aux fêtes et événementiels. «Je tiens à les mettre à l’honneur et à les féliciter pour leur courage et la belle place qu’ils ont pris à la réussite de ce plus beau marché de Noël de l’arrondissement, bravo à vous toutes et tous » a, de son côté, félicité Xavier Jouanin, le maire fraîchement élu qui officiait là « sa première et grande manifestation municipale ».

Dès vendredi soir lors de l’inauguration, il y avait la foule des grands jours sur la place de la mairie pour l’ouverture et l’arrivée de l’invité vedette, le Père Noël. Le feu d’artifice et la présence du grand personnage ont enflammé le public qui n’a pas boudé son plaisir d’applaudir. Sous des illuminations de mille couleurs, blanches, bleues et dans un décor de sapins de noël joliment garni de bleu, les exposants, les commerçants, artisans et les associations locales aux couleurs du Nord, ont reçu des visiteurs satisfaits et enchantés par le cadre et les étalages bien remplis.
« Avec ses 67 chalets, les 86 exposants et les décors féériques, notre marché de Noël est l’un des plus imposants de tout l’arrondissement. Certaines villes plus importantes que la nôtre n’obtiennent pas ce label de qualité unanimement reconnus par les nombreux visiteurs », a précisé Xavier Jouanin.

Un marché, le temps de trois journées, qui rassemblait entre autres des produits de bouche dont l’odeur en a attiré plus d’un ! Offlettes (gaufrettes du jour de l’an), gaufres liégeoises, soupes au Maroilles, à l’endive, aux oignons, du vin et chocolat chauds, des tartes aux Maroilles, au suc’… Les gourmands ont fait le plein de produits de qualité.
L'artisanat s'est adapté à la saison, bonnets de toutes sortes, pulls et écharpes tricotés mains en grosse laine, bijoux et bien évidemment de superbes décorations de Noël fabriquées maison à partir de matériaux naturel et/ou de récupération. Tout le monde y a trouvé son bonheur et surtout les enfants avec les animations gratuites concoctées spécialement pour eux. Manège, descente de luges, stand de maquillage, sculptures de ballon, ateliers cerfs-volants et pliage de livres à la bibliothèque ont ravis et surtout la rencontre avec le Père Noël qui distribué des bonbons et recueilli les derniers souhaits de cadeaux des enfants.

Côté musique, les associations locales ont animé la manifestation en adoptant le thème du Nord. Les Nouvelles Magnolias, Cassidy’s Country, la chorale les Z'enchanteurs sans oublier l’atelier Soli’dance de la Maison de la Solidarité, les carnavaleux de Dunkerque dont les membres étaient affublés de clet’che (déguisements<a name="_GoBack"></a>) dignes des « Trois joyeuses ».
L’hommage rendu à Renaud samedi soir a également été apprécié. Pascal Béclin et le groupe "Morgane de toi" ont retranscrit avec justesse et émotion, l’album de
chansons traditionnelles du Nord reprise par l’immense artiste, né d’un coup de cœur sur le tournage du film Germinal de Claude Berri. C’est d’ailleurs à ce moment là que Pascal Beclin rencontre son idole. Il  sera l’un des choristes de l’album "Renaud cante el’Nord".

Pour clôturer cet événement, les organisateurs ont fait appel aux carnavaleux de Dunkerque. Déguisés et grimés en femme avec fourrure, perruque, bas, robe… et accompagnés de leurs musiciens aux cirés jaunes, les carnavaleux nordistes n’ont pas failli à leur réputation et leur mission : divertir et faire rire. Leur périple à travers la commune les a conduit dans divers cafés où à chaque fois ils ont démontré que la convivialité et la bonne humeur étaient une ligne de conduite fidèlement partagée à Onnaing.

« Un véritable plébiscite pour cette édition du marché de Noël ponctuée de mémorables souvenirs que ce soit au niveau des exposants que des visiteurs. C’est la rançon du succès, une belle tradition Onnaingeoise », ne cesse de marteler Xavier Jouanin.
C’est tellement vrai. La preuve ! Les nombreux messages de félicitations relayés sur les réseaux sociaux.
Que dire de plus ?

 


Galerie photos