Ville internet : 2@ pour la ville

Michelle Gréaume-Dolez avec le secrétaire d'État en charge de la réforme de l'État et de la simplification, Jean-Vincent Placé

Michelle Gréaume-Dolez s'est rendue dernièrement au Beffroi de Montrouge, en banlieue parisienne, pour se voir décerner le label «Ville ou village internet».

Pour sa première participation, la ville d’Onnaing s’est vu attribuer 2@.

En attendant la remise des prix aux 163 communes, communautés de communes ou d’agglomération pour l’année 2016, Madame le maire a visité une exposition de plusieurs villes, qui ont depuis plusieurs années su mettre le numérique en avant pour leur communication. L’occasion aussi pour elle d’assister à différentes conférences et tables rondes sur l'avancée du numérique dans les collectivités et le rôle prépondérant des élus et services locaux avec des témoignages de maires de villes figurant parmi les premières à avoir été labellisée en 1999.

C'est le nouveau secrétaire d'État en charge de la réforme de l'État et de la simplification, Jean-Vincent Placé, qui présidait la cérémonie. Ce dernier a remercié les élus locaux pour leur "action au quotidien" tout en les assurant de son "écoute et de sa mobilisation de tous les instants".

Un label valorisant les démarches citoyennes

Concrètement, on note que 40 communes ont reçu un "arobase", 37 ont eu deux "arobases", 31 en ont reçu trois, 25 quatre et enfin 30 cinq.
Pour le président de l’association Villes Internet, Emmanuel Eveno, "les collectivités locales qui se retrouvent dans Villes Internet sont celles qui ont fait le pari de cette ouverture-là, à une participation citoyenne, à une démarche citoyenne". Cette ambition d’une démocratie renouvelée par la participation et l’intégration du citoyen, qui interpelle aujourd’hui de plus en plus d’élus, selon Emmanuel Eveno, a été déterminante dans l’attribution des labels.

Pour cette première à Onnaing, ces 2@ obtenus sont un encouragement afin de poursuivre dans le numérique au service des citoyens, explique Michelle Gréaume-Dolez.
Et déjà, la ville a des idées de développement numérique. Objectif : obtenir 3@ l’année prochaine voire 4 ! Qui sait !

Le label "ville internet 2016", assorti de 2@ s'affichera bientôt sur un panneau d'entrée de ville.