Une ville mieux éclairée

Comme de nombreuses communes, Onnaing est confrontée à des problèmes d’éclairage public. Une partie importante des équipements, actuellement en usage est devenue obsolète : plus de 60% des points lumineux, 90% des armoires de commande ne répondant plus aux normes actuelles sont à remplacer ou à réhabiliter.
Au vu de ce constat, le Conseil municipal a décidé de recourir à un contrat de partenariat public privé.
Ce contrat est une délégation de service public qui porte à la fois sur le financement, la reconstruction, la transformation, l’entretien, la maintenance et la gestion de l’ensemble des équipements d’éclairage public. L’entreprise retenue est rémunérée par la collectivité au moyen d’une redevance étalée sur la durée du contrat prévue pour 12 années à Onnaing. Coût total : 3,6 millions d’euros.
Il a été signé en 2012 par Mme le Maire, représentant la commune et M. Michel Broutin, directeur régional de Vinci Energie et président de la société Luciale (une société constituée pour cette convention et qui regroupe Vinci Énergies Nord, Citeos région lumières, Citeos SVEE).
Un schéma directeur d'aménagement de la lumière (SDAL) a été mis en œuvre.
Les travaux ont démarré en septembre 2012. Cela a commencé par le changement des feux tricolores de l'avenue Jean-Jaurès puis la sécurisation des armoires électriques et des points lumineux à l'arrêt. On finira par le centre-ville. Ce dernier sera d'ailleurs traité de manière différente avec un éclairage de couleur blanche et bien entendu la mise en valeur de la mairie (la deuxième année) et de l'église (la quatrième année). Les illuminations festives seront renouvelées tous les ans.

En parallèle, afin de pallier tout dysfonctionnement ou panne des installations, Citéos a mis en place un N° Vert et prévu un dispositif d’intervention 24h/24 et 7 jours/7. En cas d’accident ou de panne générale, les équipes Citéos garantissent une intervention sur le terrain dans l’heure suivant le signalement. Pour une panne isolée, l’intervention sera réalisée dans les deux jours suivant l’appel.

Maisons illuminées