PAVE 1

Le parc d'activités de la Vallée de l'Escaut " PAVE1 ", à dominante logistique et automobile, accueille notamment l'usine Toyota, mais aussi des équipementiers automobiles (Simoldes, Ogura, Toyotomi-Kiko, Toyota Boshoku, Delquignies, Bills Deroo...), ainsi que des sociétés dédiées à la logistique, à l'agroalimentaire... Ce site de 350 hectares connaît un vif succès depuis sa création en 2001, ce qui a incité à prévoir de nouvelles possibilités d'accueil en vis-à-vis, le long de l'autoroute A2 (Paris-Bruxelles).

PAVE 2

Reconnu par tous les acteurs et partenaires économiques comme «pépite» pour sa situation géographique et donc son potentiel en implantation d’entreprises, le PAVE 2, situé près du château d’eau, est en passe de répondre enfin à toutes les attentes.

Le projet de l’aménageur DUVAL se précise mois après mois et on peut désormais annoncer que le PAVE 2 accueillera hôtel et restaurants. Comme l’a annoncé Xavier Jouanin lors des voeux à la population, les démarches entreprises pour trouver un investisseur et un aménageur permettent aujourd’hui de confirmer qu’un pôle station essence et lavage auto devrait intégrer le projet.

Celui-ci prévoit également l’implantation d’une zone Artisans-PME avec des surfaces en location allant de 250 à 750m2 .

Enfin, pour la seconde partie du PAVE 2, une enquête publique est actuellement en cours et disponible en mairie concernant l’implantation de l’aménageur GOODMAN. Cette société est spécialisée dans l’aménagement et la location de surfaces plus importantes à destination de la logistique et du e-commerce (commerce en ligne).

Les premiers coups de pelleteuse sur le PAVE 2 sont attendus pour début 2020.

Zone Activité Economique - VENOT

Racheté à l’industriel Arcelor Mittal en 2013, le site Arcelor est devenu propriété de la ville sous couvert de l’EPF (établissement public foncier). Charge alors à la Municipalité d’entretenir ce foncier trop vite qualifié en friche et de lui trouver une destination avant la fin de la convention EPF en 2021, date à laquelle la Municipalité aurait dû rembourser la somme de 1 992 000€, l’EPF n’accompagnant plus dès lors la prise en charge de cette friche contenant une pollution lourde.

De plus, la qualification de friche empêche toute prise en charge du site en zone économique par Valenciennes Métropole. Afin de sortir de l’impasse, la Municipalité a prospecté des entreprises pour tenter de les attirer sur cette zone.

Le développement d’activité d’une entreprise onnaingeoise sous-traitante de Toyota, permet aujourd’hui d’envisager le devenir du site Arcelor. Depuis début février, une partie des bâtiments est en cours de déconstruction et l’autre partie va être aménagée pour recevoir l’activité de cette entreprise qui en deviendra propriétaire.

La requalification du site de 31374m2 , nécessite la prise en charge par la ville de l’aménagement des accés par la rue de l’Industrie et notamment la destruction du logement de garde barrière au passage à niveau.

L’opération permet à terme de redonner une nouvelle vie au site actuellement à l’abandon et de créer une trentaine d’emplois.

L’activité économique sur ce site est prévue pour septembre 2019.

Cette zone d'activité regroupe différentes Entreprises... La zone d'activité " VENOT ", à typologie variante, mécanique, électricité, Centre de Formation CACES, accueille notamment 3MI, ATF, les Forges du HAINAUT, FMD-Formation, SFEC, SNHEC, PRADEL, SOFLOG, Arcelor-Mittal, OCAD-ERMI, METES Industries.

Les zones d'activités