Désignée par le Défenseur des Droits en tant que sa déléguée, Marie-Françoise Ansart, a choisi Onnaing pour tenir, chaque mardi, une permanence à l’attention du public. Xavier Jouanin, Maire, accueille avec plaisir Mme Ansart et ce nouveau service gratuit.

« Les usagers ont des droits et bien trop souvent, les institutions publiques ne reçoivent que peu ou plus les personnes physiquement. La dématérialisation a ses limites. Certains sont perdus et découragés dans leurs démarches. De fait, l’accès aux droits n’existe plus et la mairie est le dernier lieu où les usagers viennent chercher une écoute et des réponses. Les conseils et moyens de Mme Ansart vont être très aidants pour débloquer des situations. »

 

La déléguée au Défenseur des Droits nous parle de ses missions :

 

Pourquoi avoir choisi Onnaing pour exercer votre mission ?

M-F Ansart : C’est l’inauguration de la Maison Pour Tous Fabien Thiémé, le 25 septembre dernier, qui a terminé de me convaincre.  Onnaing est une ville qui bouge, où les services à la population se développent. C’est une ville clé sur le territoire et elle dispose de lieux particulièrement adaptés pour recevoir un large public et c’est ce que je recherche pour pouvoir mener à bien les missions qui me sont confiées. Et si mes permanences ont lieu à Onnaing, elle s’adresse à tous les habitants du département !

 

Pourquoi avoir accepté d’être déléguée au Défenseur des Droits ?

M-F Ansart : Pour mettre mon temps et mon expérience au service des autres. J’ai été directrice générale des services dans une commune du Nord dont je suis originaire, avant de m’installer dans les Pyrénées orientales où j’ai travaillé pour une communauté de communes. Aujourd’hui, je suis de retour dans le Nord, à la retraite, et je n’ai pas l’intention de m’ennuyer !  

 

Quel est le rôle de la déléguée au Défenseur des droits ?

M-F Ansart : Je suis chargée d’une mission d’accueil du public, d’écoute, d’information, d’orientation et de médiation afin de trouver une solution rapide et pragmatique aux litiges portés à sa connaissance. J’exerce ma mission gratuitement et en toute indépendance.

 

Quels sont les domaines dans lesquels vous intervenez ?

M-F Ansart : La défense des droits des usagers du service public. Lorsque vous rencontrez des difficultés avec une décision ou un comportement d’un service de l’Etat, d’une collectivité territoriale ou de tout organisme public (CAF, CPAM, Pôle Emploi, Impôts, Etablissements publics et de santé, MDPH, CARSAT, fournisseurs d’énergie, SNCF, etc.)

Il y a aussi la défense des droits de l’enfant. Si vous constatez que les droits d’un enfant ou d’un adolescent ne sont pas respectés, qu’une situation met en cause l’intérêt d’un mineur…

Je peux également intervenir dans la lutte contre les discriminations auprès d’une personne qui pense être victime d’une différence de traitement à l’embauche, au travail, pour l’accès à un logement, à un lieu public, à des services, pour des motifs interdits par la loi comme l’origine, le handicap, le sexe, l’âge...

Je peux enfin intervenir dans le cadre des relations avec les forces de sécurité, si vous estimez avoir été victime ou témoin d’un comportement abusif de la part des personnes exerçant des activités de sécurité (policiers, gendarmes, agents de sécurité ou de surveillance …) ou si on refuse par exemple de prendre votre plainte.

 

Prendre rendez-vous (chaque mardi de 9h à 12h)

  • La Maison pour Tous Fabien Thiémé, rue des Faisans, le 1er mardi du mois
  • La Mairie, les 2e et 4e mardis du mois
  • La Maison de Services et de Proximité, Chasse de Valenciennes, le 3e mardi du mois

Sur rendez-vous uniquement au 03.27.20.34.00

 

A ne pas confondre avec le conciliateur !

Le conciliateur de justice est un auxiliaire de justice bénévole et assermenté. Son rôle est de trouver une solution amiable à un différend entre une ou plusieurs parties (particuliers, entreprises, commerces…) qu’elles aient ou non déjà saisi un juge. Il peut être désigné par les parties ou par le juge. Le recours au conciliateur de justice est gratuit.

Les domaines d’intervention du conciliateur sont :

  • Problèmes de voisinage : nuisances, passage, servitude, mitoyenneté.
  • Différends familiaux, dettes, achats entre personnes.
  • Problèmes immobiliers : copropriété, abandon des lieux, paiements des loyers, bail.
  • Consommation : litige dans des achats, avec un opérateur (téléphone, énergie…).
  • Mais aussi droit rural, baux ruraux, commerciaux…

Permanence du conciliateur de justice : M. Dusart, chaque mercredi après-midi sur RDV au 03.27.20.34.00.