Le projet Cœur de Ville concerne à la fois un aménagement de l’espace public tenant compte des nouveaux usages de la ville, mais aussi une part importante autour de la revitalisation du commerce et de l’artisanat. Un projet qui ne peut se faire sans les premiers concernés qui ont donc été conviés à une rencontre en mairie.

La Municipalité a en effet souhaité provoquer une rencontre et des échanges entre les artisans, les commerçants onnaingeois et les partenaires privilégiés que sont la Région, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, la BGE et la Chambre de Commerce et de l’Industrie. 

Ces interlocuteurs doivent accompagner les acteurs économiques locaux dans la consolidation, le développement ou la relocalisation de leur activité sur la commune, en profitant des aides existantes (ndlr : dites de droit commun) et/ou en saisissant les aides spécifiques au projet « Redynamisation Centre-ville ». Elles leur ont été présentées ainsi que le diagnostic économique et commercial de la ville. Ce dernier permet d’évaluer les atouts et les freins à l’activité économique locale : panier moyen, habitudes et nature d’achats, locaux commerciaux disponibles, flux de passages sur la commune… Autant de critères permettant de trouver des leviers et des opportunités de création ou développement d’activités, de services à la population, afin de retrouver un commerce local dynamique. 

Première du genre, cette réunion d’échanges et d’information a été l’occasion d’inviter les commerçants et artisans présents à prendre une part active au comité de pilotage à venir afin que le projet Cœur de Ville réponde, lui aussi, à l’exigence municipale du « par, pour et avec les Onnaingeois ».